Quelques secrets de productivité de personnes qui ont réussit.

Productivité & Motivation | 0 commentaires

Vous trouverez ci-dessous quelques secrets pour améliorer votre productivité et votre organisation qui viennent de leaders.

Dormez vous suffisamment ?

Arianna Huffington qui a fondé le Huffington Post a décidé de créer une société appelée Thrive Global. Cette entreprise autour du bien-être a été fondée en grande partie à partir de ses propres idées sur l’importance de sa santé et notamment le sommeil.

Pour elle, si vous dormez moins de sept heures, vous êtes probablement à 30-40% de votre potentiel.
Et beaucoup d’études le prouvent.
Dans son livre, « La révolution du sommeil« , Arianna Huffington raconte l’importance du sommeil, se qualifiant d’insomniaque devenue « évangéliste du sommeil ». Son plus grand conseil à tous ceux qui veulent changer le monde est de développer de bons rituels de sommeil avant tout.

« Prendre le temps de se débrancher et de se recharger tout au long de la journée ».

Essayez de réduire le temps passer sur les réseaux sociaux et de couper le téléphone 1 heure avant d’aller vous coucher. Dormir 8 heures doit être votre priorité numéro une. Essayez pendant une semaine et voyez comment vous vous sentez.

Le pouvoir de l’élimination et le principe de Pareto

La recette du succès de Warren Buffet est le principe de Pareto et le pouvoir de l’élimination. Il se concentre un maximum sur l’essentiel.: Au lieu de faire plus, il fait moins.
Combien de moins ? 80% !  Et c’est là que réside la clé.

En utilisant le principe de Pareto, le 80/20, concentrez-vous sur les 20 % les plus performants qui vous apporterons 80% des résultats et éliminez le reste. 
Notez les 25 premières choses que vous voulez accomplir. Encerclez les cinq les plus importantes et oubliez les 20 restantes. Vous devez finir votre top cinq avant de penser aux 20 autres choses.

Recommencez cette liste de temps en temps  pour vous assurer que vos cinq priorités sont toujours les bonnes à mesure que votre vision s’affine et évolue.

loi de pareto

Se concentrer sur l’important

Les tâches “pas urgentes, mais importantes” sont des tâches qui pourraient être remises à plus tard, mais si vous ne les faites pas, vous en souffrirez sur le long terme. 
Malheureusement, nous sommes souvent confrontés à des activités « urgentes et importantes” comme respecter les délais, travailler plus pour payer les factures ou prendre des rendez-vous. 
Mais cela tourne rapidement au « urgent et pas important » parce que notre cerveau se met en mode réactif. Le téléphone sonne, nous devons décrocher. Quelqu’un nous demande de lui faire une faveur. Un e-mail arrive, et nous pensons tout de suite à répondre.

Et puis tout s’écroule. Nous sommes épuisés, alors nous avons besoin d’une pause. Bienvenue dans la catégorie « pas urgent, pas important”. Regarder les réseaux sociaux, jouer à un jeu, ranger sa maison…
Or, selon Oprah Winfrey, nous devons nous concentrer sur les tâches les plus importantes sur le long terme qui nous apporteront un maximum de choses. Réfléchissez à ce que vous voulez accomplir (écrire un livre, monter une boîte, aider vos enfants…) et essayez d’investir un peu de temps dans cette première chose chaque jour avant d’entamer un autre travail.

Établir des priorités

Dans le même principe que se concentrer sur l’important, pour Howard Schultz et de nombreux autres entrepreneurs, leur secret est de faire passer les choses les plus importantes en premier et de se mettre des impératifs dessus.  

Si vous voulez écrire un livre par exemple, décidez combien de temps vous devez passer chaque semaine pour avancer dessus. Mettez ce temps en premier, avant toute autre chose. Inscrivez ce temps sur un calendrier pour garder une trace. Mettez-vous des objectifs précis sur la rédaction de chapitre avec une date butoir.  

Le principe de Locke : fixer des objectifs SMART

Le principe utilisé par Mayer est attribué au Dr Edwin Locke, dont les recherches de 1968 ont montré que plus un objectif est spécifique, plus les gens travailleront dur pour l’atteindre. En fait, ce principe est devenu populaire aujourd’hui sous le nom d’ objectif « SMART » :

  • S signifie spécifique : L’objectif doit être le plus précis possible. Par exemple, dire “je veux perdre du poids” est plus spécifique que “je veux être en meilleure santé”. Vous avez plus facilement l’objectif en tête. 
  • M signifie « mesurable » : si je dis « perdre du poids », c’est spécifique, mais cela ne suffit pas. “Je veux perdre 30 kilos » est mieux, parce que maintenant je peux mesurer mon objectif. Quand je perds 30 kg, je sais que je l’ai atteint.
  • A signifie « atteignable » : “je veux perdre 30 kg” risque d’être compliqué, car c’est un objectif difficile. Par contre, si je dis “Je veux perdre 5kg” alors c’est beaucoup plus accessible. L’objectif est plus réaliste et je ne risque pas d’être démotivé. 
  • R signifie “Réaliste » : perdre 5kg lorsqu’on fait 70kg et que l’on veut devenir plus fort, cela n’a pas de sens, car il faut prendre de la masse pour être plus fort. “Passer de 30min de footing à 45min de footing 3 fois par semaine” est plus réaliste. 
  • T signifie “Temporel” : est-ce que cela me prendra 3 semaines ? 2 mois ?  il est important de fixer un délai et une date butoir pour se concentrer sur les efforts. 

La clé de la réussite de vos objectifs consiste à obtenir de petits résultats réalisables de manière réaliste et à se concentrer sur ce qui se trouve devant vous.

Travaillez par sessions courtes et intenses

La technique Pomodoro vient d’un Français, Henri Bergson, qui a étudié comment notre perception du temps via une succession d’événements génère moins de stress que lorsque nous n’avons pas établi de structure. Des études ont montré que la durée d’attention typique est de 20 à 45 minutes et qu’elle peut être répétée successivement, à condition de faire de courtes pauses. (3-4min)

Donc nous pourrions travailler avec concentration et sans distraction pendant plusieurs intervalles en utilisant de courtes pauses. Et cette technique serait plus productive. 
Essayez de vous fixer des objectifs SMART que vous pouvez atteindre dans chacune de ces périodes de 45min. Il existe plusieurs applications de minuterie pour limiter votre temps de travail sur la tâche. 

pomodoro

Prendre vos problèmes dans l’autre sens

Parfois, nous sommes coincés dans un problème. Et bien souvent, la seule façon de s’en sortir est de résoudre un problème plus grand encore. Vous réalisez alors que le petit problème que vous essayez de résoudre n’a pas de sens. La réponse exige de grands changements.
Certaines personnes quittent leur emploi ou ont radicalement recentré leur entreprise pour résoudre leur problème.
Quand vous êtes bloqué, essayez de voir plus grand. Et pour cela, vous pouvez faire comme lorsque vous étiez au lycée. La première étape pour résoudre un problème est toujours de commencer par la fin.

Par exemple, comment perdre le moins de temps possible et terminer rapidement les tâches ? Au lieu de vous débattre avec les interruptions et les distractions, vous pouvez réfléchir autrement.
Quels sont les changements (aussi importants soient-ils) qui permettront d’atteindre cet objectif ?

  • Pas assez de temps ? Inscrivez toutes vos réunions sur un calendrier, puis encerclez celles qui ne sont pas nécessaires. Éliminez-les.
  • Interrompu ? Fixez des limites et définissez des règles lorsque vous travaillez afin de ne pas être interrompu.
  • Trop de travail ? Adaptez  vos objectifs SMART afin qu’ils correspondent aux limites de ce que vous pouvez faire sur votre semaine.

Évaluez ce qui a mal tourné. Réfléchissez aux grandes choses qu’il faudrait changer pour que cela fonctionne. 

La lecture : La meilleure habitude à mettre en place

Nous vivons dans un monde où l’information est partout. Beaucoup de gens passent de moins en moins de temps à lire. Ils considèrent qu’ils peuvent chercher ce qu’ils ont besoin de savoir sur internet facilement.
Mais c’est une erreur. 
Comme le dit Elon Musk, lorsqu’il parle de la lecture : « Vous ne savez pas ce que vous ne savez pas et en lisant vous vous rendez compte qu’il y a toutes ces choses qui existent”. 
Par exemple, pour pouvoir innover dans son domaine il lisait des livres très technique pour mieux appréhender le sujet. Presque tous les leaders et hommes fortunés lisent plusieurs heures par jour. 

Mais pourquoi lire plutôt que des vidéos ? 
D’après la science, la lecture augmente la connectivité du cerveau, à court terme et à long terme. Et la lecture vous transporte virtuellement dans l’activité que vous observez comme si vous la viviez. Vous conservez la même expérience.  
Ainsi le meilleur moyen d’être “connecté” et d’apprendre des choses qui vous inspirent, c’est de lire. Donnez la priorité à la lecture pour vous améliorer. Vous pouvez aussi lire mes résumés de livres.
Plus vous lisez, mieux c’est. Essayer de lire dix minutes par jour. Puis, dans les semaines à venir, essayez d’augmenter le temps de lecture petit à petit.

Mettre en place des petites habitudes durables

Commencez par de petits pas, en augmentant progressivement, et appréciez les problèmes à résoudre en cours de route. Construire une routine durable et l’améliorer constamment. C’est comme si vous deveniez plus fort petit à petit en soulevant des poids à la salle de sport.

On va prendre l’exemple l’objectif de “lire plus” est le décomposer avec les différents “secrets” vus plus haut. Votre objectif est de lire plus. Mais essayer de lire trois heures par jour dès le début n’est pas faisable, alors : 

  • Dites que vous voulez lire pendant 10 heures par semaine. (Connaître la fin et réfléchir à la façon de l’atteindre.)
  • Définir un objectif SMART pour arriver à lire 10h/semaine. Combien de temps par jour pour arriver à lire autant dans la semaine ? Combien de jours disponible ? Le matin, le soir, pendant la pause ? Dans combien de temps pensez-vous y arriver ?
  • Puis créer cette habitude petit à petit. Une fois que vous pouvez lire 10 minutes par jour, passer à 20, puis 30..

Pensez grand, décomposez le problème en termes d’objectif SMART, commencez petit et améliorer là au fur et à mesure.
Ne vous lancez pas dans une habitude trop grande que vous ne pourrez pas maintenir durablement.  

J’espère que vous avez apprécié ces quelques techniques et que vous pourriez les mettre en pratique. Faites-en des habitudes, petit à petit. ????

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *